FANDOM


JE SUIS DIPLÔMÉ, DONC J’EXISTE  !?[1]

La perception est un mot très signifiant, très clair, très diaphane dans la mesure où toutes les cultures se contredisent entre elles, certes cette divergence a sa signification, chaque peuple a sa vision, chaque tribu a son positionnement, et chaque ère a ses préférences, nul n'a le droit de controverser cette vision holistique des choses, ou de mettre en cause cette logique, LOGIQUE le mot est un peu pesant, puisque dans la psychologie, tout est calculé, tout doit être dans l'ordre, à coup sûr un certain pléonasme pour annihiler cette science avec aisance.

Nul ne peut nier le fait qu'il existe plusieurs courants de pensée dans notre monde ; une culture anglaise qui prône le respect total du temps, une culture anglo-américaine et allemande pragmatique, et française esthétique, arabe suiveuse entre basse et haute marée, méditerranéenne volubile, festive et pleine de vacarme, japonaise stricte et contradictoire, je me souviens d'une citation d'un ami qui me disait que le japon est le peule le plus pudique et le plus pervers à l'instant même, cette contradiction va nous mettre dans une position pensive et indécise, en outre elle nous donne cette envie de trouver cette formule magique qui peut déchiffrer toutes ces psychologies.

En France, et ce n'est point le fruit du hasard, ils ont l'air ambigu, et c'est dû à plusieurs facteurs qui ont pu changer toute une vision d'un peuple voire métamorphoser cette culture francophone, jadis les écrivains français se vantaient en qui pouvait écrire mieux avec une certaine esthétique ou une rhétorique entre autre, ce qui a influencé les lecteurs à travers l'histoire de la littérature française, en disant que celui qui peut écrire mieux est le mec le plus intelligent, et ce serait celui qui peut nous guider dans toutes les affaires importantes, ce qui s'est traduit dans notre ère moderne, en classant les gens tout dépend de leur bagage littéraire ou intellectuel, en ignorant toute autre substance qui peut être bénéfique dans un contexte déterminé. '' Un politicien doit être honnête, peu importe qu'il soit intellectuel '' Wassim Lahmidi.. c'est pour cette raison nous classons nos salariés dans une entreprise, à travers leurs diplômes et leurs acquis ce qui n'est pas toujours propice et commode.

Les américains pensent autrement, ils vont droit au but, ils sont autant assidus, autant pragmatiques, leur grand intérêt, est le résultat, leurs méthodes sont orthodoxes et simple à la fois, ils choisissent la voie la plus courte LAZY PEOPLE, mais cette dernière est manifestement la bonne, je cite Steve Jobs ; le créateur de Apple et son ancien pdg, Bill Gates de microsoft et Marc Zuckerburg le créateur de ce gigantesque réseau social ; qui n'ont jamais eu leurs diplômes universitaires, en sus qu'ils ont gravé leurs noms dans l'histoire, ils ont pu nous montrer à quel point le diplôme ne vaut rien, et ne prouve aucun mérite dans un monde économique assez compétitif.


Ceci est un questionnement très complexe, qui se synthétise ainsi avons nous le courage de changer notre vision binaire du monde , qui fonctionne avec des méthodes qu'on a crées juste pour limiter notre intelligence irréprochable, sommes nous en train de gifler nos compétences et les mettre simultanément et en parallèle avec nos diplômes, le premier de la classe ou d'une promotion est il souvent celui qui a réussi sa vie ? Je me demande ?!

Community content is available under CC-BY-SA unless otherwise noted.